Infiltrometrie RT 2012

Tests d’étanchéité à l’air des bâtiments.

FRANCE DIAGNOSTIC est spécialisé dans la réalisation de tests d’étanchéité à l’air des bâtiments (ou test d’infiltrométrie – blower door) obligatoires dans le cadre de la Réglementation Thermique RT 2012, pour tout type de bâtiments neufs, en rénovation ou en cours d’utilisation.

Il est obligatoirement effectué, par une personne qualifiée (Qualibat 8711), pour les maisons individuelles et les immeubles collectifs d’habitation.

Infiltrométrie RT 2012 : une mesure en plusieurs étapes

  • Vérification des conditions météorologiques
  • Conditionnement du bâtiment (colmatage des entrées d’air et des bouches d’extraction du système de VMC)
  • Mise en place d’une porte soufflante (équipée d’un ventilateur, et d’une jauge relié à un ordinateur)
  • Mise en dépression et/ou surpression par élimination du volume d’air intérieur grâce au ventilateur positionné sur le système de la porte soufflante
  • Mesure du débit de fuite et calcul des indices de performance

Le processus de mesure de la perméabilité à l’air est régi par la norme NF EN 13829 et son guide d’application GA P50-784. A l’issue du test, l’indicateur réglementaire de perméabilité à l’air (Q4 Pa-surf représentant le débit de fuite d’air à 4 Pa, rapporté à la surface déperditive hors planchers bas) est déterminé, ce dernier ne doit pas dépasser 0.6 (m3/(h.m2 de paroi)) pour les maisons individuelle et 1 (m3/(h.m2 de paroi)) pour les logements collectif.
Le cas échéant une recherche de fuites d’air permettant une évaluation qualitative est réalisée par l’opérateur de mesure à l’aide d’outils de localisation de type générateur de fumée, anémomètre à fil chaud ou caméra thermique.

Le test permet de vérifier l’étanchéité à l’air d’un bâtiment. Il a pour mission de quantifier et d’identifier les fuites d’air extérieur au travers de l’enveloppe du bâtiment.
Ces entrées d’air indésirables augmentent le renouvellement de l’air intérieur chauffé et sont autant de sources de perte d’énergie, d’inconfort thermique et/ou de pathologies du bâti (humidité, moisissure, dégradation précoce des matériaux..).
Les infiltrations se matérialisent physiquement par un flux d’air non maîtrisé entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Elles sont dues à des différences de pressions engendrées par le vent, le tirage thermique et le système de ventilation.

Le Test d’infiltrométrie RT 2012 est à ce jour le seul contrôle dynamique du bâtiment permettant de mettre en évidence, notamment, les infiltrations parasites et les défaillances thermiques de l’enveloppe.
Il rentre en compte dans l’évaluation de la performance énergétique de la construction et dans l’appréciation globale de la mise en œuvre des matériaux impactant l’étanchéité à l’air. L’enjeu n’est pas de créer un espace confiné mais de maîtriser, via un système de ventilation adapté, le renouvellement de l’air intérieur.

L’étanchéité à l’air : Notre métier

Expérience, réactivité et efficacité, les techniciens opérateurs de mesure France Diagnostic sont reconnus pour leur professionnalisme.
Certifiés D.P.E, ils sont habilités à réaliser l’ensemble des contrôles RT2012 en fin de travaux.

Recherches populaires : Réglementation thermique RT 2012, Étanchéité air bâtiments